Achat Vente aux Enchères Petites Annonces - Mascoo

FrançaisEnglish
Jeudi 19 Octobre 2017 - 05:33:02

Demande de rappel de mon mot de passe[X]
Saisissez ci-dessous l'adresse email que vous avez associé à votre compte. Votre mot de passe vous y sera envoyé. En cas de difficulté, contactez nous à contact@mascoo.com  
Rappel du Pseudo ou Mot de Passe

Le 20 Centimes Siege de Paris

L'histoire du timbre poste de collection : le 20 Centimes du Si�ge de Paris - Yvert n° 37

 

Apr�s la capitulation de Napoléon III le 2 Septembre 1870, pris au pi�ge dans l'entonnoir de Sedan avec 120 000 hommes, une révolution proclame à Paris la déchéance de l'empereur et l'instauration de la République.

 

Dans un Paris encerclé par les troupes prussiennes d�s le 19 Septembre 1870 et tandis que les combats continuent sur le reste du territoire, le gouvernement de Défense Nationale décide de changer les timbres à l'effigie de l'empereur et ordonne à Anatole Hulot le 28 Septembre de remplacer ces timbres par l'effigie de la Cér�s républicaine de 1849.

 

C'est ainsi qu'en Octobre 1870 paraissent trois valeurs : les 10, 20 et 40 centimes.

 

Un timbre de collection trÃ?s rare

Pendant toute la durée du Si�ge de Paris, c'est à dire jusqu'au 28 Janvier 1871, ces valeurs n'auront cours qu'à Paris par la force des choses, le reste du pays utilisant les restes de l'émission de l'Empire Lauré et les non dentelés de l'Emission de Bordeaux.

 

C'est pour cette raison que le timbre de collection de 20 centimes ne se retrouve pendant cette période que sur des lettres envoyées par Ballons Montés.

 

Suite à l'Armistice, on commence à trouver les timbres de cette émission dans quelques villes en France mais finalement tr�s peu pour l'expérience que j'en ai apr�s 20 ans de collectionnite aig�e dans les classiques de France.

 

L'insurrection de la Commune quelques semaines apr�s l'Armistice le 18 Mars 1871 semble cantonner les stocks de nouveau sur Paris, encerclée cette fois par les troupes des Versaillais et ce, jusqu'à la fin Mai 1871

 

Pendant cette période, on trouve quelques rares lettres envoyées depuis quelques villes de province avec ce fameux 20 centimes Si�ge. Citons notamment Le Mans, Châlons, St Brieuc, Loué, Reims, Versailles, Boulogne, et Pau ( voir un exemple illustré en bas de cet article )

 

Pour avoir eu la chance de voir passer entre mes mains pr�s d'un million de lettres de la période classique, je n'ai trouvé en 20 ans qu'une quinzaine de lettres seulement qui aient été envoyées en Avril et en Mai 1871 depuis des villes de province. Elles sont donc vraiment rares, encore plus me semble t-il que les lettres envoyées de Paris avec des timbres de l'émission de Bordeaux.

 

Par la suite, sa diffusion fût généralisée à tous les bureaux de poste mais cela ne dura pas longtemps. En effet, le changement de tarif du 1er Septembre 1871 qui passa le coût de l'envoi d'une lettre de bureau à bureau de 20 à 25 centimes signa la fin de son émission et il fût rapidement - mais chaotiquement - remplacé par le 25 centimes Cér�s de 1871.

 

Ainsi, ne le trouve t-on seul sur lettre pour l'essentiel - à l'exception des Ballons Montés qui cotent plusieurs centaines d'euros - qu'entre Juin et fin Août 1871, soit trois mois à peine.

Il a également été utilisé tr�s bri�vement en Algérie et dans la plupart des Bureaux Français à l'Etranger ainsi que dans les Bureaux Consulaires mais il reste relativement rare ( voir l'exemplaire ci dessous qui fût utilisé à Buenos Ayres en Argentine ).

Histoire du timbre poste de collection

timbre poste

< Voir la liste des articles
Copyright © 2006 - 2017 Mascoo - Tous Droits Réservés - All Rights Reserved Accueil du site | Partenaires | Affiches & Flyers | Contact | Mentions légales | Conditions d'utilisation